Microblogging et marchés financiers

Bonjour,

L’information est la matière première les marchés financiers. Par « information », on pense souvent à l’information donnée par les entreprises sur leurs activités opérationnelles et leurs comptes ou encore aux données de marchés comme les prix et les volumes de transaction. Le travail des traders (personnes physiques ou machines algorithmiques) est alors d’analyser le flux d’information (le news flow) pour prendre une décision de trading : acheter, vendre ou ne rien faire…

Le microblogging comme Twitter, symbole de l’immédiateté de notre monde d’aujourd’hui, joue un rôle de plus en plus important. Les tweets diffusent de l’information, mais propagent aussi des rumeurs, ou encore dévoilent le sentiment des acteurs. De nombreux professionnels (courtiers, analystes financiers, etc.) utilisent maintenant Twitter ou d’autres réseaux pour partager de l’information. On pourra lire l’article de Stéphanie Haerts à ce sujet paru sur le site des Echos. Des études académiques récentes ont d’ailleurs montré que le contenu des réseaux sociaux permettaient de prédire les cours boursiers, ce qui peut donc amener certains acteurs à utiliser les réseaux sociaux pour manipuler les cours.

La plateforme de trading SimTrade propose aussi un outil de microblogging sur la page Actualités des simulations. Alors information  ? Désinformation ? Manipulation ? SimTrade vous offre l’opportunité de vous faire votre propre opinion sur le sujet. Empower yourself !

Ce contenu a été publié dans Actualités boursières, Simulations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Microblogging et marchés financiers

  1. Ping : Microblogging et marchés financiers | Bl...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code