OeilFerme
Mot de passe oublié ?

Nouveau sur SimTrade ?

Créez un compte gratuitement et rejoignez la communauté.


En vous connectant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation de SimTrade.

SIMULATIONS

Le prix du blé

Le prix du blé

Comprendre les déterminants du prix du blé

Simulation Le prix du blé   SC_BDF2_FR_V6

Scénario de la simulation

La simulation Le prix du blé fait suite à la simulation AG Blé de France. Cette simulation s'intéresse à l'impact du prix du blé sur le cours de l'action Blé de France (code bourse : BDF).

Votre objectif dans cette simulation est de maximiser votre gain de trading.

Au début de la simulation, vous disposez d'un compte avec 100 000 € de cash et 1 000 actions BDF.

La durée de la simulation est fixée initialement à dix minutes (ce qui correspond à une journée de trading de 24 heures). A l'aide de la TimeLine, vous pourrez augmenter ou diminuer la vitesse de simulation à tout moment durant votre simulation.

Notation

Votre note de simulation (100 points) prend en compte les éléments suivants :

  • Votre performance boursière (60 points) : votre performance relative, c'est-à-dire la différence entre votre gain/perte sur votre position avec votre intervention pendant la simulation et le gain/perte sans votre intervention (si vous n'aviez pas passé d'ordres)

  • Votre activité de trading (25 points) : le lancement de la simulation (5 points), le fait d'aller jusqu'au bout de la simulation (10 points) et le passage d'au moins un ordre (10 points)

  • Votre note au QCM de fin de simulation (15 points) : 3 questions portant sur la simulation (5 points par question).

La société Blé de France

La société Blé de France produit du blé dans différentes régions de France. Ses clients sont principalement des entreprises agroalimentaires françaises (notamment des fabricants de petits pains pour les fast foods). Elle exporte aussi une partie de sa récolte sur le marché international du blé.

L'entreprise a été créée en 1780 par les frères Turgot de la Beauce, neveux du célèbre contrôleur général des finances du Roi. Elle est encore dirigée aujourd'hui par un descendant des fondateurs, Charles-Louis Turgot de la Beauce, qui est une figure emblématique de la filière blé.

Historique du cours de bourse

Introduite en Bourse dans les années 1970, la société Blé de France a vu son cours s'envoler ces dernières années. Cette forte progression s'explique en partie par la croissance du prix du blé au niveau mondial.

L'action BDF s'échange actuellement autour des 100 €.

Le code bourse des actions de la société Blé de France est BDF.

Ce qui va se passer aujourd'hui...

Les traders suivront attentivement l'évolution du prix du blé qui a un impact significatif sur le cours de l'action Blé de France (BDF). En effet, si l'entreprise Blé de France a signé des contrats pluriannuels avec de grandes entreprises agroalimentaires (engagement de livrer une certaine quantité de blé à un prix déjà négocié et constant à moyen terme), elle vend aussi une partie significative de sa récolte sur le marché international du blé au prix du marché qui varie au cours du temps.

Une douzaine d'analystes financiers suivent l'action BDF et participent au consensus de marché. L'objectif de cours est de 120 euros (moyenne des analystes).

Il se dit toujours que l'entreprise Blé de France pourrait intéresser des grands groupes agroalimentaires qui souhaiteraient prendre davantage position dans le secteur. Les rumeurs vont bon train et on pourrait y voir plus clair à court terme.

Comment va évoluer le cours du blé ? Comment va réagir le marché ? Et surtout comment allez-vous réagir ? Telle est la question...

Impact du prix du blé sur le cours de l'action Blé de France

Le fonds d'investissement World Cereals (WC) a développé un modèle qui relie le cours de l'action Blé de France (BDF) et le prix du blé. Ce modèle prend en compte la structure du chiffre d'affaires de l'entreprise, à savoir les ventes provenant des contrats pluriannuels à prix fixe et la vente du reste de la récolte sur le marché international du blé au prix du marché qui varie dans le temps. L'estimation du cours de l'action prend en compte le bénéfice de l'année en cours qui dépend du prix du blé actuel et les bénéfices des années suivantes qui intègrent une valeur de long terme pour le prix du blé.

Le tableau et le graphique ci-dessous présentent les résultats d'estimation du modèle WC (avec une production totale estimée à 8 millions de tonnes).

Prix du blé 270 € 280 € 290 € 300 € 310 € 320 € 330 € 340 €
Estimation du prix de l'action BDF 119 € 122 € 124 € 129 € 136 € 146 € 152 € 172 €

Ce que vous allez apprendre

La simulation Le prix du blé s'intéresse à l'information de l'entreprise et son interprétation par le marché.

Intentions pédagogiques (teaching) : La simulation Le prix du blé sera l'occasion d'approfondir l'information sur les marchés. Comment analyser l'information ? Comment utiliser son analyse sur les marchés ?

Objectifs d'apprentissage (learning) : cette simulation vous permettra d'apprendre en pratique les points suivants du trading :

  • Reconnaître l'information pertinente dans le flux d'information
  • Evaluer l'impact d'une information sur les prix de marché
  • Passer des ordres sur le marché en fonction de son analyse de l'information
  • Comprendre le business model de l'entreprise

Après ou pendant cette simulation, vous pouvez en apprendre davantage sur l'information sur les marchés en suivant les formations associées à la simulation.

Télécharger la note de cas pour vous aider pendant la simulation.

   A propos des auteurs de la simulation   

Gabriel Eschbach
ACE Finance & Conseil


« L’essentiel, c’est de savoir traiter l’information. Le marché anticipe ce qui va se passer, mais les choses ne se passent jamais comme prévu. Le marché réagit à la rumeur et s’ajuste à la nouvelle. Et vous ! Qu’est-ce-que vous anticipez ? Comment vous allez réagir ? Qu’est-ce que vous allez faire ? »

Professeur François Longin
ESSEC Business School


« Avant de lancer la simulation, rappelez-vous que le marché a toujours raison ; et que le marché a toujours raison même quand il a tort... »