Mot de passe oublié ?

Nouveau sur SimTrade ?

Créez un compte gratuitement et rejoignez la communauté


En vous connectant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation de SimTrade

SIMTRADE

Aide

Glossaire

Action

Titre négociable de copropriété représentant une fraction du capital d'une société de capitaux (société anonyme ou société en commandite par actions).

Une action confère à son propriétaire différents droits : un droit pécuniaire (l'attribution de dividendes), un droit de vote aux assemblées générales en proportion de la fraction de capital détenu et un droit à l'information sur la vie et les résultats de l'entreprise.

    Haut de page

Actionnaire

Personne physique ou morale détenant des titres négociables représentant une fraction du capital de l’entreprise.

L'actionnaire dispose d'un droit de vote aux assemblées générales et d'un droit aux bénéfices distribués (dividendes) et du boni de liquidation en cas de liquidation de l'entreprise.

Haut de page

Ordre

Mandat donné à un intermédiaire financier (banquier, courtier ou courtier en ligne) d'acheter ou de vendre des titres sur un marché.

Un ordre comprend en général les informations suivantes :

- Le sens de l'opération : achat ou vente
- Le nom ou le code ISIN de la valeur
- La nature du titre (action, obligation, etc.)
- La quantité de titres qui doit être échangée
- Le type d'ordre : au marché, à cours limité, à la meilleure limite, à seuil de déclenchement et à plage de déclenchement pour les ordres les plus courants
- Les paramètres propres à chaque type d'ordre (une limite par exemple)
- La date de validité (date limite d'exécution)
- Le mode de règlement : comptant ou différé.

Haut de page

Ordre à cours limité

Ordre de Bourse comportant un prix minimum (pour un ordre de vente) ou un prix maximum (pour un ordre d'achat). Un ordre à cours limité n'est pas exécuté tant que le cours n'est pas supérieur à la limite (pour un ordre de vente) ou que le cours n'est pas inférieur à la limite (pour un ordre d'achat).

Ce type d'ordre permet de maîtriser le prix d'exécution, mais son exécution peut être partielle voir nulle si le cours monte pour un ordre d'achat et baisse pour un ordre de vente.

Exemple : ordre d'achat à cours limité 45€ sur le titre de l'entreprise X. Le cours actuel de l'action étant autour de 48€, l'ordre sera exécuté si le cours baisse à 45€.

Haut de page

Ordre à la meilleure limite

Ordre de Bourse exécuté automatiquement à la meilleure limite de prix (prix d'achat le plus haut sur le marché pour un ordre de vente et prix de vente le plus bas sur le marché pour un ordre d'achat) puis transformé par l'ordinateur de cotation en ordre à cours limité à la meilleure limite de prix au moment de sa transmission.

Un ordre à la meilleure limite permet d'obtenir le meilleur prix mais peut être exécuté partiellement si la quantité à la meilleure limite est inférieure à la quantité de l'ordre.

Haut de page

Ordre à plage de déclenchement

Ordre de Bourse comportant une première limite à partir de laquelle l'ordre se transforme en ordre au marché et une deuxième limite qui fixe le prix maximum à ne pas dépasser en cas d'achat, et le prix minimum en cas de vente. Un ordre à plage de déclenchement n'est donc exécutable qu'au sein d'une plage de cours fixée par l'investisseur.

Pour un ordre d'achat, la première limite fixe le cours à partir duquel et au dessus duquel l'ordre d'achat peut être exécuté (l'ordre devient alors un ordre au marché), et la deuxième limite fixe le cours maximum au delà duquel le donneur d'ordre renonce à acheter (l'ordre devient un ordre à cours limité).

Pour un ordre de vente, la première limite fixe le cours à partir duquel et au dessous duquel l'ordre de vente peut être exécuté (l'ordre devient alors un ordre au marché), et la deuxième limite fixe le cours minimum au delà duquel le donneur d'ordre renonce à vendre (l'ordre devient un ordre à cours limité).

Un ordre à plage de déclenchement permet à l'investisseur de contrôler assez bien le prix d'exécution. Par contre, il ne lui permet pas de s'assurer de la quantité de titres échangés (l'ordre peut ne pas être entièrement exécuté).

Comme ordre de déclenchement, un ordre à plage de déclenchement permet de se protéger contre d'éventuels renversements de tendance, à la hausse pour un ordre d'achat et à la baisse pour un ordre de vente.

Haut de page

Ordre à seuil de déclenchement

Ordre de Bourse comportant une limite à partir de laquelle l'ordre devient un ordre au marché.

Pour un ordre d'achat, dès que le cours de l'action monte et atteint la limite, l'ordre devient un ordre au marché, le prix de transaction pouvant être la limite au-dessus.

Pour un ordre de vente, dès que le cours de l'action baisse et atteint la limite, l'ordre devient un ordre au marché, le prix de transaction pouvant être la limite au-dessous.

Un ordre à seuil de déclenchement permet à l'investisseur de s'assurer de la quantité de titres échangés mais ne lui permet pas de contrôler le prix d'exécution (qui peut être bien plus bas que la limite pour un ordre de vente et plus haut pour un ordre d'achat).

Comme ordre de déclenchement, un ordre à seuil de déclenchement permet de se protéger contre d'éventuels renversements de tendance, à la hausse pour un ordre d'achat et à la baisse pour un ordre de vente.

Haut de page

Ordre au marché

Ordre de Bourse exécuté au maximum de titres disponibles (à l'intérieur des seuils de réservation si un mécanisme de réservation est mis en place).

L'ordre au marché est prioritaire sur tous les autres types d'ordres. Ce type d'ordre permet de maîtriser la quantité, mais pas le prix d'exécution qui peut être élevé pour un ordre d'achat et bas pour un ordre de vente.

L'ordre au marché est aussi dénommé "ordre au prix de marché" ou "ordre au mieux".

Haut de page